Sun Fast 3300 : un plan de voilure signé Incidence Sails

Le Sun Fast 3300, la grande nouveauté IRC 2019 du chantier Jeanneau, a été lancé samedi 8 décembre au Nautic. Le chantier vendéen et les architectes Daniel Andrieu et Guillaume Verdier ont souhaité travailler avec la voilerie Incidence Sails pour la réalisation du plan de voilure de ce nouveau-né de la gamme Sun Fast. « Un travail passionnant et ultra précis », souligne Maxime Paul, responsable du bureau d’études de la première voilerie française.

Attention innovation ! La fibre FIT : une tenue de forme inégalée

Trois ans après le lancement du DFi®, et dans la foulée des premières grandes victoires de la membrane filamentaire d’Incidence en course au large, la 1ère voilerie française innove encore !

L’équipe d’Incidence présente au Nautic sa nouvelle fibre : le FIT. Testée et très largement approuvée cette saison par Lalou Roucayrol (Multi50 Arkema) et Yoann Richomme (Class40 Veedol – AIC) cette membrane filamentaire offre une tenue de forme jusqu’ici inégalée.

Route du Rhum : victoire en IMOCA !… et demain ?

Paul Meilhat a apporté, samedi dernier, une nouvelle victoire de Route du Rhum à la voilerie Incidence ! Bravo et merci à lui pour ces performances et émotions partagées depuis qu’il travaille avec nos équipes ! Bravo, surtout, à ce skipper talentueux et pugnace, entier et sympathique. Nous espérons vite le retrouver sur le circuit IMOCA !

Demain, deux autres titres pourraient tomber : en Class40 grâce à Yoann Richomme (Veedol – AIC) et en Rhum Multi avec Pierre Antoine (Olmix).

Le DFi, la technologie en marche

Il faut du temps pour asseoir une nouvelle technologie. Du temps pour en démontrer les atouts, pour convaincre. Du temps aussi pour affiner, l’adapter aux exigences de chacun grâce aux riches échanges réalisés avec les équipes techniques des coureurs au large. En trois ans, le DFi®, la membrane filamentaire d’Incidence technologies a fait ce chemin. Sa tenue de forme, sa légèreté, sa durabilité sont désormais reconnues et appréciées et cela ne fait que commencer…

Vincent Riou et Sébastien Simon ont choisi Incidence

En remportant les 24h du Défi Azimut en septembre dernier, Vincent Riou a démontré le potentiel de la version foils de son PRB, épaulé notamment de deux voiles d’avant signées Incidence, elles aussi novatrices. Ce « Reacher » et ce « Code 0 », que le skipper finistérien utilisera pour la Route du Rhum-Destination Guadeloupe, sont des prototypes qui serviront de voiles-test pour la garde-robe du futur Arkéa-Paprec de Sébastien Simon.

Montée en performance pour Arkema

Lalou Roucayrol et son équipe Arkema sont clairement montés en puissance cette saison : 2 victoires (Grands Prix Valdys et Guyader) et 3 places de 2e (Drheam Cup, Grands Prix Ecole Navale et Guyader). Suite à un chantier d’hiver de rééquilibrage de sa plateforme, le Multi50 Arkema a gagné en vitesse, en polyvalence. Ses voiles, et notamment celles du cru 2018, participent aussi à cette montée en performance.

6 sur 10 !

Sur la grosse dizaine de prétendants à la victoire sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe, six ont fait confiance à la voilerie Incidence pour la totalité (Aymeric Chappellier, Yoann Richomme, Arthur Le Vaillant) ou pour une partie (Phil Sharp, Louis Duc, Luke Berry) de leur garde-robe. Qualité des dessins et des échanges, développement, technologie et services : témoignages.

Le DFi embarque à bord du Figaro 3

Grâce à la belle prestation de Charlie Dalin (Skipper Macif) lors de la dernière Solitaire du Figaro en septembre dernier, Incidence a décroché un nouveau podium. Mais, dés l’issue de cette ultime édition de « La Solitaire » en Figaro Bénéteau 2, tous les regards se sont tournés vers le nouveau monotype du circuit, doté de foils, pour lequel la jauge autorise des voiles en membrane filamentaire.

Une recrue en or !

Kevin Peponnet, champion du monde 2018 de 470 avec Jérémie Mion, et vainqueur du Tour de France à la voile, cette année également, avec le team Lorima, va intégrer la voilerie Incidence le 18 septembre, demain.
« J’ai super hâte de commencer chez Incidence ! En plus on va démarrer par des essais sur le Figaro 3… Je suis ravi, je vais apprendre beaucoup de choses ! L’équipe est jeune, la voilerie est hyper dynamique en ce moment, et puis j’ai toujours voulu travailler dans le monde du nautisme et surtout de la course au large : c’est parfait ! »